La Ballade des Humains

Hé, salut à toi
Je passais tranquillement par là
Comme on dit, j’ai vu de la lumière
Alors je me suis dit « Pourquoi pas
En profiter, ouais, tant qu’à faire,
Pour voir des gens que je connais pas ? »
Arrêter de jouer les solitaires
Franchement c’est plus sympa comme ça, non ?

Na na nana na nana na nana na na na na na
Na na nana na nana na nana na na na na na
Na na nana na nana na nana na na na na na
Na na nana na nana na nana na na

Hé ! Écoute moi !
Je sais que toi, tu n’y crois pas.
L’amitié est un grand mystère,
Alors tu ne t’y risques pas.
T’as des collègues, mais pas de frères,
Et tu ne comprends pas pourquoi.
C’est juste que tu sais pas y faire,
Faut simplement ouvrir tes bras… non ?

Hé ! Regarde ça !
Tous ces humains qui comprennent pas,
Que c’est pas en faisant la guerre,
Que l’humanité avancera !
Moi je pense qu’on pourrait mieux faire,
Tu sais bien que l’amour ça tue pas !
Comme on doit se partager la Terre,
Ça serait con, qu’on s’entende pas… non ?

Hé, salut à toi
Je passais tranquillement par là
Comme on dit, j’ai vu de la lumière
Alors je me suis dit « Pourquoi pas
En profiter, ouais, tant qu’à faire,
Pour voir des gens que je connais pas ? »
Arrêter de jouer les solitaires
Franchement c’est plus sympa comme ça, non ?

A lire également